loader

Un clair matin d'avril

Un clair matin d'avril, édité chez Librinova, est disponible dès à présent chez librinova.com

au format numérique : 3,99 €

et au format papier : 10,90 €

loader

Bibliographie d'Elisabeth Godon

- Que sont mes élèves devenus? Éditions Alopex, mars 2020.

- Mots pour maux à l’école primaire : enseigner, c’est possible! Nouvelle édition, Éditions Alopex, mars 2020.

- Un clair matin d'avril, roman, Librinova, mai 2020

- Les enfants du fleuve. Les écoles du fleuve en

Guyane française : le parcours d’une psy.

L’Harmattan, 2008.





Autres publications et articles:

- Sur le Maroni, les enfants vont à l’école. Enfants, parents, enseignants, médiateurs : places et fonctions, réelles, prévues et occupées. In « Pratiques et attitudes linguistiques en Guyane : regards croisés ». I. Léglise et B. Migge, coord. Paris, IRD éditions, 2007.


- L’année de ses cinquante ans, roman, Le manuscrit, 2010.


- Chroniqueswww.blada.com › 4068---Faudrait_quand_meme_pas_passer_a_cote_ -


- Le soin au prix de l’enseignement pour les enfants du fleuve Maroni. Leportique, e-portique4-Soin et éducation (II), http://leportique.revues.org/document927.html. 2007


-Gémellarité chez les Bushinengués et les Améridiens du Maroni en Guyane française.

http://www.jofdf.org/ 2008.



loader

Que sont mes élèves devenus?

De mon activité de psychologue scolaire, j'avais conservé plusieurs centaines de dossiers. Pour comprendre à quel moment quelle sorte d'aide doit être apportée à un élève en difficulté pour être efficace, j'en ai analysé trois cents, dont cinquante illustrent mon étude. J'ai retrouvé certains de ces enfants, qui m'ont confié leur témoignage pour que mon livre servent "aux autres".

loader

Une classe comme les autres

En France, certaines classes accueillent des enfants en situation de handicap. "C’est pratique, d’être catalogué comme fou : cela permet n’importe quel comportement, excuse n’importe quel manque au règlement, tous les irrespects, toutes les fainéantises.

Ils étaient tout à fait surpris : je n’avais pas peur d’eux, et la folie n’était pas un sujet tabou".*


*p. 248



loader

Mots pour maux à l'école primaire : enseigner, c'est possible!

Mots pour maux à l’école primaire : enseigner, c’est possible ! est le récit, vivant, de son quotidien dans les écoles de la Goutte d’Or à Paris, où enseignants et élèves se trouvent en permanence confrontés à des violences de toutes sortes.

Ayant analysé plus d’une centaine de ces situations, Élisabeth Godon tente, dans un ouvrage sans concession, de témoigner de cette réalité tout en proposant des méthodes d’enseignement basées sur la transformation de la violence en énergie positive.

Il s’agit donc aussi d’un essai proposant des méthodes et un ensemble d’outils pour qu’à l’école primaire, les enseignants enseignent et que les enfants apprennent.


Les enfants du fleuve

Les écoles du fleuve en Guyane française :

le parcours d'une psy

loader

Les enfants vont à l'école en pirogue


Tous les enfants de la République française ont droit à la santé et à l'éducation. Les adultes qui en ont la charge ont le devoir d'y veiller. Il est une fois, en France, aujourd'hui, un département où plusieurs milliers d'enfants sont privés de l'accès à ce droit. Ils vivent et sont scolarisés sur la rive française du fleuve Maroni, la frontière entre le Surinam et la Guyane.

loader

La potamopsy : la psychologue scolaire des fleuves

Comme dans toutes les écoles de France, une psychologue scolaire intervient afin d'aider les élèves en difficulté. Mais ici, pour plus de la moitié d'entre eux, aucune solution ne pourra être mise en œuvre. L'école fait son travail d'école, et bien davantage. Mais elle ne peut se substituer aux spécialistes de la santé ou de la loi.


loader

Le fleuve est roi

Cet ouvrage relate la vie nomade et rustique d'une psychologue partant jour après jour en pirogue sur un fleuve ponctué de rapides, à la rencontre de ces enfants démunis que les lois font semblant de protéger.

loader


Dans ce livre résolument plein d'espoir et de vie, elle nous entraîne inlassablement, parfois seule, parfois en équipe, de village en village, d'école en école, vers ces enfants en souffrance, ces enfants oubliés par la Loi, ces enfants dont elle veut restaurer la dignité grâce à l'école, en laquelle elle croit.